Qi GONG & TAO

Le Qi Gong, prononcer « tchi kong » (气功 en chinois simplifié) est une branche de la médecine traditionnelle chinoise au même titre que l’acupuncture, la phytothérapie, le massage, la diététique.

Le Qi Gong est un art énergétique qui vise à harmoniser le corps et l’esprit.

Des mouvements simples, des postures statiques, une respiration ample et fluide stimulent notre énergie vitale et permettent de (re)trouver un équilibre intérieur.

Vase de Chine, Musée Guimet, Paris

Vase de Chine, Musée Guimet, Paris

 

TAO ou DAO est un terme chinois 道, dào signifiant « voie, chemin ».

DAO

Le Dao a été édifié ou systématisé dans le texte Dao De Jing attribué à Lao Tseu. Ainsi, le Dao peut être considéré comme la matrice préalable au sein de l’univers au passage du QI ou souffle originel, précédant la parité binaire du yin-yang.

Selon le Dao De Jing, Livre de la voie et de la vertu, qui aurait été écrit vers 600 av. J.C. par Lao Tseu,

L’origine subtile de l’univers, ou DAO, est la source non manifestée de laquelle émerge l’état d’être de toute chose ;

Le Dao est présence intemporelle, c’est à dire qu’au sein du Dao, il n’y a ni passé ni futur ;

Le Dao est au-delà de ce qui est et de ce qui n’est pas ;

Le Dao est l’espace en nous libéré de la pensée ;

La première intention du Qi Gong taoïste est de créer un corps physique sain et vigoureux, bien enraciné.